Les 5 Meilleures Surjeteuses: Soyez Plus Proche à la Couture

Que vous soyez un couturier professionnel ou un amateur, notre comparatif des meilleures surjeteuses attirera certainement votre attention !
Par
reviewed
Révisé par
Dernière mise à jourDernière mise à jour: avril 20, 2021
LaComparaison est pris en charge par les lecteurs. Nous pouvons percevoir une commission sur les produits achetés à l'aide des liens figurant sur cette page. Pour en savoir plus sur notre processus, cliquez ici
LaComparaison est pris en charge par les lecteurs. Nous pouvons percevoir une commission sur les produits achetés à l'aide des liens figurant sur cette page. Pour en savoir plus sur notre processus, cliquez ici
La surjeteuse est un must have pour les personnes cheminant dans l’univers de la couture, qu’il s’agisse d’amateurs ou de vrais pros. Cette machine est pratique pour assembler les tissus, couper les surplus, surfiler et même appliquer des points décoratifs à vos créations. Seulement, dénicher la meilleure surjeteuse n’est pas une mince affaire ! Certains aspects comme la vitesse, la puissance, le nombre de fils et d'aiguilles doivent être minutieusement étudiés. Ainsi, il vous incombe de bien vous informer avant de craquer pour un modèle qui risquerait de vous briser le cœur. Malgré l’offre considérable disponible sur le marché, vous allez sûrement trouver la meilleure surjeteuse à l’aide de ce comparatif sur les modèles les plus impressionnants du moment.
Tableau Comparatif

Les 5 meilleures surjeteuses : Comparatif et Avis 2021

1.

BROTHER M343D SurjeteuseLa plus professionnelle

Features
  • Vitesse : 1300 points/min
  • Puissance : 105 W
  • Nombre de fils : 4
  • Nombre d’aiguilles : 2

La surjeteuse Brother M343D présente un excellent rapport qualité/prix. Et tout comme les modèles haut de gamme, elle peut réaliser toutes les tâches sans soucis. À la fois solide, efficace et pratique, cet appareil peut fonctionner avec 3 ou 4 fils.

Ainsi, vous allez avoir la possibilité de réaliser des ourlets sur tout type de tissus, depuis les plus épais aux plus fins à l’aide du différentiel. Conçu en acier robuste, cet appareil peut fonctionner à une vitesse de 1300 points/minute.

Ce qui en fait le complément parfait pour votre machine à coudre. Une fois vos tissus assemblés, vous n’allez avoir aucun mal à effectuer les finitions sur votre surjeteuse. Avec son bras libre, finie l’époque où accéder aux parties les plus sensibles telles que les manches relevait d’un véritable parcours du combattant.

Par ailleurs, son plan de travail ultra plat facilite grandement votre travail. Que ce soit sa largeur, la longueur de ses points ou encore la tension de son pied presseur, tout est réglable.

Nul doute qu’avec ses 2 aiguilles, ses 4 fils et sa puissance de 105 W, la Brother M343D peut répondre à vos besoins et attentes. Tout aussi pratique qu’efficace, elle est d’autant plus aisée à transporter grâce à sa poignée ergonomique. En outre, cet appareil fait de vos travaux de couture un vrai jeu d’enfant, malgré qu’il soit d’entrée de gamme.

Vous devriez l’essayer si réaliser des finitions impeccables vous tient vraiment à cœur.

Ce que nous avons aimé :

  • Simplicité d’utilisation
  • Bonne vitesse
  • Garantie de 3 ans
  • Différentiel réglable
  • Schéma pour enfiler facilement les fils
  • Poignée de transport

Ce qui pourrait être mieux :

  • Bruyante
  • Problèmes d’aiguilles
2.

Juki MO-644D SurjeteuseLa plus performante

Features
  • Vitesse : 1500 points/min
  • Puissance : 90 W
  • Nombre de fils : 3
  • Nombre d’aiguilles : 2

Notre coup de cœur numéro 4 est la Juki MO-644D, d’une marque japonaise très bien connue pour ses machines à coudre et ses surjeteuses. Cet appareil est un modèle à 3 fils, qui vous laisse toutefois la possibilité de travailler en 2 ou 3, et inspire confiance par sa qualité de fabrication.

Cette surjeteuse est livrée avec une housse de protection et un pied multifonction équipé d’un guide de ruban. Cela dit, elle se destine principalement aux couturières averties, même si vous allez arriver à la dompter avec un peu de pratique si vous êtes débutante. Vous devez simplement faire preuve de patience pour enfiler les fils.

Heureusement, des repères de couleurs ont été prévus pour vous simplifier la tâche. Un « dégager » s’ajoute à votre surjeteuse pour la mise en place sans encombre du boucleur inférieur.

S’appuyant techniquement sur un puissant moteur capable de tourner jusqu’à 1 500 tours avec une puissance de 90W, la Juki MO-644D est pourvue d’un entraînement différentiel. Vous pouvez aisément l’ajuster en fonction de la nature du tissu et de la vitesse de travail souhaitée. Votre appareil se prête à une variété d’ouvrages et propose à cet effet un certain nombre de réglages flexibles.

Il vous sera par exemple possible d’ajuster la pression du pied de façon industrielle. La MO-644D dispose de 2 aiguilles et d’un roulotté automatique 3 fils, mais peut aussi le faire à deux fils, avec l’aide du convertisseur fourni.

En plus de surjeter, elle peut coudre les bords du tissu pour un résultat ultra net grâce à son couteau supérieur escamotable et celui inférieur à réglage automatique. Tous deux peuvent être désactivés si besoin pour sécuriser la couture.

Parlant de sécurité, la Juki MO-644D est totalement rassurante, avec notamment sa fonction d’arrêt automatique en cas de capots ouverts. Conçue avec un robuste châssis en métal, cette surjeteuse finit de convaincre par son éclairage LED et sa grande stabilité.

Ce que nous avons aimé :

  • Puissant moteur et des références techniques dignes d’un modèle pro
  • Grande qualité de fabrication
  • Prise en main sans encombre, grâce à la notice claire
  • Bonne stabilité

Ce qui pourrait être mieux :

  • Taille imposante et poids lourd
3.

Sucastle Machine à Coudre SurjeteuseLa plus compacte

Features
  • Vitesse : 2 modes
  • Puissance : 50 W
  • Nombre de fils : double-fil
  • Nombre d’aiguilles : 1

La machine à coudre et surjeteuse Sucastle est parfaite pour débuter dans la couture, de surcroît elle est moins chère. Étant donné sa prise en main facile et rapide, vous serez capable de modifier ou de créer des vêtements et de broder en très peu de temps. Cet appareil assure un confort optimal d’utilisation grâce à ses différents accessoires fixes. Il s’agit notamment de l’enfile-aiguille, de la pédale, des canettes, du coupe-fil et de 9 accessoires de couture.

Cette machine à coudre surjeteuse est aussi équipée d’une veilleuse pour que vous puissiez travailler dans les meilleures conditions durant la nuit. En outre, elle vous laisse le choix entre deux modes de vitesse. Le premier –lent, est idéal lorsque vous débutez, tandis que le second –plus rapide, facilite votre passage vers le niveau de couturière expérimentée.

Par ailleurs, vous allez apprécier son interrupteur à boutons qui permet de réaliser rapidement de petits points. Avec sa taille mini et son poids de 960 g, la machine à coudre et surjeteuse Sucastle facilite le déplacement lors des cours de couture. Elle est donc une bonne affaire.

Et chaque fois que vous serez face à la bête noire des couturiers –l’étape de l’enfilage, cet appareil viendra à votre rescousse. Ce modèle est livré préenfilé, ce qui est un vrai plus pour les couturières novices. Le fil est aussi facile à changer et la canette peut même être rembobinée.

Avec sa couture à double fils, la mini machine à coudre surjeteuse Suscastle permet de faire progresser rapidement votre ouvrage. Vous gardez une maîtrise parfaite grâce à la fonction de réglage de la vitesse. La présence d’accessoires comme les bobines, l’enfile-aiguille, l’aiguille et le rhéostat est fort utile.

Enfin, une table d’extension peut être ajoutée pour agrandir votre espace de travail, tandis que le moteur de la Sucastle est alimenté par un adaptateur secteur –ou des piles.

Ce que nous avons aimé :

  • Pratique
  • Fonctionne avec des piles
  • Machine d'appoint
  • Double fonction
  • Design compact

Ce qui pourrait être mieux :

  • Faible puissance
  • Une seule aiguille
Features
  • Vitesse : 1300 points/min
  • Puissance: 105 W
  • Nombre de fils: 4
  • Nombre d’aiguilles : 2

La Singer 14SH644 figure parmi les modèles de surjeteuses les plus complets. En effet, cet appareil ne vous permet pas seulement de coudre et de surfiler, mais vous pouvez aussi couper vos tissus en simultané pour un rendu parfait.

La particularité de cette surjeteuse réside dans le fait qu’elle peut travailler deux tissus différents en une seule fois. Dotés de 4 bobines et de 2 aiguilles, ses points de surjet sont de qualité. Elle peut donc très bien vous séduire si vous êtes une professionnelle.

Par ailleurs, la surjeteuse Singer 14SH644 est très peu bruyante, malgré les 1300 points qu’elle réalise par minute et sa puissance de 105 W. De même, vous avez la possibilité de régler la longueur du point de 1 à 4 mm, tandis que la largeur peut varier de 3 à 6,7 mm. Vous allez aussi apprécier la tension de son pied presseur qui est ajustable.

Livrée avec un bon nombre d’accessoires, la Singer 14SH644 est conçue pour s’adapter, et ce quel que soit votre niveau en couture. Avec elle, vous n’avez rien à envier aux modèles haut de gamme : cet appareil possède une semelle spéciale pour le pied presseur à éjection automatique, un éclairage LED et une poignée de transport.

Sans oublier son système d’enfilage des plus simples, sa pince, son tournevis, son flacon d’huile et sa housse de protection. Facile d’utilisation, cette surjeteuse est la compagne de travail idéale pour réaliser des finitions nettes et propres.

Ce que nous avons aimé :

  • Enfilage simplifié
  • Facile d’utilisation
  • Trois ou quatre fils
  • Prix accessible
  • Garantie 2 ans

Ce qui pourrait être mieux :

  • Nombre de points faible
  • Un peu bruyante
5.

Necchi 175 Surjeteuse à 3 ou 4 filsLe meilleur rapport qualité/prix

Features
  • Vitesse : 1100 points/min
  • Puissance : 105 W
  • Nombre de fils : 4
  • Nombre d’aiguilles : 1

La Necchi 175 est un modèle de surjeteuse de haute qualité, assez robuste et complet. Que vous soyez tailleur professionnel ou amateur, vous allez trouver votre compte. Dorénavant, vous pouvez créer des packages, des œuvres et des objets toujours différents et originaux, et ainsi gagner de nombreux nouveaux clients.

Cette machine est idéale pour réaliser un froncement simple, des coutures très régulières et symétriques, ou encore des créations aux lignes uniques et originales. Elle vous offre une vitesse maximale de 1100 points par minute. Ce qui vous permet de faire des points très précis, que vous ne trouvez pas toujours avec d’autres modèles.

Vous avez aussi la possibilité de régler l’avance différentielle d’un minimum de 0,5 à un maximum de 2,2 mm, pour une précision absolue. Quant à elle, la largeur du point est réglable de 1 à 4 mm, contre 3 à 5 mm pour la longueur. Pensez à engager et désengager la lame supérieure quand vous le souhaitez, afin d’éviter de couper le tissu par erreur.

Concernant le réglage de la tension des disques sur la surjeteuse Necchi 175, cela peut se faire manuellement. De même, avec son rhéostat électronique, la couture est plus confortable et plus facile que jamais.

À Dieu ces douleurs gênantes au mollet ou à l’Achille, surtout si vous passez quotidiennement de nombreuses heures entre la surjeteuse et la machine à coudre. Ce modèle possède aussi un enfilage facile de l’aiguille et une poignée de transport rétractable.

Enfin, cet appareil vous permet de coudre une large gamme de tissus, y compris ceux lourds, épais ou multicouches. D’ailleurs, une vis spéciale aide à mieux gérer ce type de travail.

Ce que nous avons aimé :

  • Enfilage simplifié
  • Facile d’utilisation
  • Trois ou quatre fils
  • Convient à divers type de tissus

Ce qui pourrait être mieux :

  • Une seule aiguille
  • Vitesse moyenne

Guide d'Achat

Que vous soyez une couturière expérimentée ou en apprentissage, la surjeteuse est un véritable matériel qui vient en complément à la machine à coudre. Elle permet d’améliorer le rendu de vos créations, afin que vous puissiez réaliser des finitions de qualité professionnelle plus facilement.
Cet appareil coupe le tissu et le surfile. À travers ce guide, vous allez découvrir toutes les astuces pour choisir la meilleure surjeteuse.

Caractéristiques

Les 5 Meilleures Surjeteuses: Soyez Plus Proche à la CoutureAu moment d’acheter votre surjeteuse, vous devez principalement tenir compte des caractéristiques comme la vitesse, la puissance et le nombre d’aiguilles. Ensuite viennent

Vitesse

Le choix de la vitesse varie selon le type de travail que vous souhaitez réaliser sur votre surjeteuse. Lorsque votre appareil est lent, vous gagnez en précision lors de vos finitions, tandis que pour des longueurs de tissus plus importantes comme des rideaux, il faut aller plus vite.

Sachez que la vitesse de couture est limitée par votre machine. Ce qui signifie que lorsque vous allez appuyer à fond, votre surjeteuse ne pourra pas dépasser la valeur fixée. Les modèles de ce comparatif tournent autour de 1300 points/min, tandis que la Juki MO-644D Surjeteuse va jusqu’à 1500 points/min.

En général, votre surjeteuse possède aussi une alimentation différentielle pour éviter que les tissus fins froncent ou que les matières élastiques gondolent. Elle dispose de deux séries de griffes –arrière et avant, qui entraînent le tissu durant le surjet, et ce, à la même vitesse.

Vous avez la possibilité de faire en sorte qu’une vitesse de griffe soit différente de l’autre grâce au différentiel.

Puissance

Une surjeteuse est normalement utilisée pour la couture de tissus stretch destinés à l’habillement. Néanmoins, vous pouvez l’utiliser pour la création d’accessoires, ce qui veut dire coudre des tissus épais comme le jean ou encore le simili cuir.

La puissance du moteur de votre surjeteuse est donc importante, comme pour une machine à coudre. Car cela est intimement lié aux épaisseurs qu’elle pourra coudre sans sourciller.

Sur ce point, la majorité des modèles présentés dans ce comparatif tournent autour de 105 W. Mais d’autres, vont plus bas, environ 90W ou 50W.

Nombre de fils

Les 5 Meilleures Surjeteuses: Soyez Plus Proche à la CoutureLa surjeteuse peut utiliser plusieurs bobines de fil –ou cônes. Selon vos besoins, vous avez le choix entre un appareil à 2, 3, 4 ou 5 bobines. Votre choix détermine aussi le nombre de points de couture que vous pouvez obtenir.

Sachez qu’une bonne surjeteuse doit être capable d’effectuer le surjet de 4 fils, surjet 2 ou 3 fils, ourlet roulotté et flatlock. Elle utilise plusieurs bobines pour son bon fonctionnement. De même, elle ne peut réussir ces nombreux types de points que grâce à son aiguille double. C’est le nombre de fils utilisés qui vous permet de distinguer le type de modèle adapté à vos besoins.

  • La surjeteuse à 3 ou 4 fils

Avec cet appareil, vous pouvez réaliser des ourlets assez minces. Ils peuvent même être invisibles sur des tissus très fins –pour les 3 fils, ou assez épais –pour les 4 fils.

En général, cette surjeteuse est d’entrée de gamme, relativement légère, un peu bruyante et propose peu d’options en termes de points de couture.

  • La surjeteuse à 2, 3 ou 4 fils

Dans cette catégorie, nous pouvons citer la BROTHER M343D Surjeteuse. Avec elle, vous serez en mesure de réaliser les mêmes points que ceux du modèle précédent.

Son avantage réside dans le fait qu’il peut aussi faire des ourlets roulottés ainsi que des points décoratifs. De milieu de gamme, cette surjeteuse est plus confortable et simple d’utilisation grâce à des réglages automatiques comme l’enfilage à jet d’air pulsé.

  • La surjeteuse à 2, 3, 4 ou 5 fils

Enfin, ce modèle est aussi appelé surjeteuse recouvreuse. Haute de gamme, elle offre une multitude de possibilités de couture pour un résultat digne d’un professionnel.

Nombre d’aiguilles

En matière de nombre d’aiguilles, il existe deux types de machines à coudre qui peuvent réaliser un surfilage.

La surfileuse est dotée d’une seule aiguille qui assure le surfilage avec un point de chaînette. Tandis que la surjeteuse à proprement parler utilise 2 aiguilles –et jusqu’à 5 bobines de fil, et permet aussi de couper le tissu avant de le surfiler.

Donc, contrairement à une machine à coudre traditionnelle, votre surjeteuse devrait posséder obligatoirement deux aiguilles. Celles-ci peuvent fonctionner ensemble, pour assembler et surfiler, ou séparément.

Comme dans le cas des aiguilles d’une machine à coudre, vous devez d’abord adapter vos aiguilles au type de tissu et de fil que vous souhaitez utiliser. Certains designs nécessitent des aiguilles standards –utilisable avec une machine à coudre. Mais d’autres n’acceptent que des aiguilles spéciales pour surjeteuse et recouvreuse, car elles sont plus adaptées à la rapidité de couture de ces machines.Les 5 Meilleures Surjeteuses: Soyez Plus Proche à la Couture

Tension des fils

En fonction de vos besoins, une surjeteuse de qualité doit prévoir le réglage de la tension des fils, indépendamment les uns des autres. Cela est possible grâce aux disques de tension. Ce dispositif est présent sur la plupart des modèles de ce comparatif, y compris la Singer 14SH644 Machine Surjeteuse 4 fils.

Le réglage se fait en tenant compte du type de tissu, du point de couture, ou encore du fil utilisé. Vous allez donc trouver un code couleur vous permettant de différencier le bouton de réglage de la tension d’un fil à un autre. Selon le modèle choisi, vous avez le choix entre réglage manuel ou automatique.

Couteau

Une surjeteuse est dotée de deux couteaux lui permettant de venir couper le bord du tissu avant de le surfiler. Le premier –inférieur, est fixe alors que le second –supérieur, est mobile.

C’est ce dernier qui se déplace de haut en bas pour couper le tissu sur la lame inférieure. À travers les modèles comme la Necchi 175 Surjeteuse à 3 ou 4 fils, il peut être désactivé à tout moment pour la réalisation de points de couture spécifiques comme l’ourlet roulotté.

Une surjeteuse avec couteau amovible vous offre plus de liberté dans la réalisation de vos tâches. Et il vous suffit de le désactiver durant certaines opérations pour éviter de couper le tissu.

Facilité d’utilisation

Sur certaines surjeteuses, les réglages peuvent s’avérer si fastidieux au point de vous faire perdre l’envie d’utiliser votre machine. Vous devez prêter une attention toute particulière à la facilité d’enfilage des fils, surtout sur les machines d’entrée de gamme, qui offrent moins d’options.

C’est souvent l’opération la plus délicate à réaliser, même les couturières aguerries n’y échappent pas. Le degré de facilité de l’enfilage peut varier d’un design à un autre. La Sucastle Machine à Coudre Surjeteuse avec Coupe-Fil à Coudre est par exemple livrée préenfilée.

Pour plus de confort et de rapidité, choisissez un modèle à enfiler et à réglage de tension automatiques. Comme cela, vous accordez moins de temps au réglage de votre machine tout au long du projet de couture.

Certes rien n’est insurmontable, mais dites-vous bien que plus votre surjeteuse sera simple et confortable à utiliser, plus vous aurez envie de vous en servir.

Prix

Le coût moyen d’une bonne surjeteuse est assez conséquent, en moyenne 500 €. Vous allez trouver le premier prix à 250 € pour une surjeteuse à contrôle par pédale avec variateur de vitesse, sans programme de boutonnière.

Le modèle le plus cher de notre sélection monte à près de 410 € pour une surjeteuse de type professionnel, doté d’un régulateur de vitesse et de tensions de fils dans les différentes bobines.

Conseils d’utilisation d’une surjeteuseLes 5 Meilleures Surjeteuses: Soyez Plus Proche à la Couture

  1. Vérifiez l’enfilage

Avant d’utiliser votre surjeteuse, vous devez vous assurer que les deux fils –dessus et dessous, ont été correctement enfilés. Ces derniers ne doivent être emmêlés ou accrochés nulle part sur leur parcours.

Sachez que si les fils se déroulent irrégulièrement sur votre surjeteuse, il peut en résulter une inégalité dans la formation du point. Ce peut aussi être des cassures du fil et même de l’aiguille.

  1. Investissez dans du fil de haute qualité

Oui, il peut être tentant d’attraper ces cônes de fil toujours en vente dans le magasin de couture local. Mais vous devriez vous procurer des fils de meilleure qualité.

En plus d’être plus lisses, ces derniers ont aussi moins de peluches, ce qui signifie que votre machine va rester plus propre !

  1. Faites tourner vos bobines pour économiser du fil

Le boucleur supérieur de votre machine de surfilage est le système qui utilise le plus de fils, suivi du boucleur inférieur. Assurez-vous donc que les fils sortent bien des cônes à peu près en même temps.

Vous devez aussi changer leur place de temps en temps, en permutant les cônes d’aiguille avec ceux de boucleur par exemple. C’est une bonne astuce pour ne pas avoir à faire des filetages inattendus !

  1. Gare aux aiguilles !

Écraser une épingle pendant le travail n’est jamais une bonne chose, et c’est particulièrement gênant sur une surjeteuse. Une seule goupille et vous vous retrouvez à endommager le couteau de votre machine au point d’avoir besoin d’un remplacement.

En plus, vu que le couteau monte et descend rapidement, la goupille est capable de voler vers vous et de vous blesser.

  1. Nettoyez régulièrement votre machine

Vu que la surjeteuse coupe le tissu pendant, elle accumule une grande quantité de peluches et de poussières. Du coup, il est important de penser à la nettoyer de façon régulière.

D’ailleurs, la plupart de ces machines viennent avec une petite brosse à peluches destinée à leurs soins. Vous pouvez aussi vous munir de votre aspirateur et débarrasser la machine de toute trace de poussière. Ensuite, servez-vous d’un pinceau ou d’une bombe à air comprimé dénichée dans un magasin de produits informatiques.

Pour un nettoyage en profondeur, débranchez d’abord votre surjeteuse et avec un chiffon, dépoussiérez l’extérieur. Ouvrez les capots devant et latéral, défilez ensuite les 2 aiguilles au-dessus et les 2 crochets qui se trouvent au niveau du dessous.

Par ailleurs, assurez-vous que le pied presseur est levé tout au long de cette première étape. Après cela, le pinceau peut servir à nettoyer tous les recoins et chaque composant de la surjeteuse.

  1. Huilez votre surjeteuse

Cette opération peut être réalisée avec un pinceau propre et sec sur toutes les parties mobiles de la surjeteuse. Pensez à faire tourner la molette afin d’accéder à tous les composants de la machine, depuis les pistons aux pivots en passant par les griffes et le couteau.

Une fois que vous avez terminé l’huilage, faites tourner la molette quelques instants –avec le pied presseur toujours levé, pour correctement faire entrer l’huile. Ensuite, laissez reposer toute une nuit afin que le lubrifiant se diffuse et s’écoule partout.

Le lendemain, commencez par faire fonctionner manuellement la surjeteuse à vide et sans fil en passant du tissu sous le pied presseur baissé.

Ce geste permet d’enlever tout excédent d’huile au niveau des aiguilles, ainsi que du pied presseur et des griffes. Enfin, lorsque vous êtes sûre que l’appareil ne tâche plus, nettoyez ses aiguilles avec un chiffon sec.

FAQ

Avec l’éventail de designs de surjeteuses disponibles sur le marché, il est très facile de se perdre. De ce fait, nous vous recommandons fortement d’associer vos besoins à votre budget.

Gardez à l’esprit que la meilleure surjeteuse est celle qui répond parfaitement à vos attentes et qui cadre bien à vos moyens. Cela dit, pensez à la fréquence d’utilisation de votre machine.

Si vous envisagez un usage intensif, optez pour les modèles haut de gamme qui offrent des rendus plus professionnels. Les fonctionnalités occupent aussi une place importante !

Au cas où vous ne seriez pas sûre de votre choix, la meilleure astuce serait d’essayer différents modèles, que ce soit lors d’un cours ou durant un atelier de couture. Dès que vous aurez trouvé la surjeteuse en accord avec vos besoins, vérifiez les options.

Car il se peut que certaines fonctionnalités ne vous soient d’aucune utilité, notamment si vous êtes couturière débutante. Mais lorsque vous serez habituée à votre surjeteuse et que vous aurez compris tous ses fonctionnements, elles pourront vous servir.

Une surjeteuse vous promet divers avantages, notamment la réalisation de points de couture comme le surjet, le flatlock ou encore l’ourlet. Elle peut aussi être efficace sur des tissus assez fins, ceux épais et durs n’étant pas en reste.

Avec cet appareil, vous allez gagner en temps et en précision, car en seul passage, il coupe et assemble vos tissus sans souci.

Seul l’enfilage peut présenter quelques difficultés lorsque vous utilisez une surjeteuse. Si vous êtes un amateur de couture débutant, cette tâche peut vite devenir complexe. Néanmoins, certains modèles facilitent le travail, sans compter qu’avec l’habitude, vous pourrez vraiment apprivoiser votre surjeteuse et l’utiliser dans le plus grand confort.

Étant un type à part de machine à coudre, la surjeteuse est utilisée entre autres pour couper, piquer et surfiler vos tissus en une seule opération. Elle est en mesure d’assembler et de réaliser des finitions impeccables en un seul passage.

À l’opposée de la machine à coudre classique ou piqueuse, elle est dotée de 2 aiguilles –double aiguille, et utilise 2 à 5 fils en même temps. Certains modèles peuvent même remplacer votre machine à coudre.

Cependant, une machine à coudre n’est pas à même de fournir un travail de finition à la hauteur de la surjeteuse, car cette dernière a justement été créée pour cela. Aussi, votre surjeteuse ne peut pas se substituer à la machine à coudre qui dispose de nombreux points de couture.

Conclusion

Vous l’aurez sans doute compris, la surfileuse est le meilleur complément à une machine à coudre traditionnelle. Au vu des caractéristiques de modèles présentés dans ce comparatif, ces appareils conviennent aussi bien aux débutants qu’aux plus aguerris.

Ils sont efficaces sur tout type de tissus, sont simples à utiliser et offrent diverses fonctionnalités pour rendre l’expérience de couture unique. Surfiler les bords, faire des points décoratifs ou assembler des tissus tout en débarrassant les surplus, leurs aptitudes sont nombreuses.

Dotée de la meilleure surjeteuse, vous pouvez réaliser un travail propre, avec des coutures impeccables aux bords des tissus pour qu’ils ne s’effilochent pas. Si jusqu’ici vous êtes toujours indécise, vous devriez vous inspirer de notre liste de produits préférés.

La BROTHER M343D Surjeteuse figure en tête pour sa conception professionnelle et son aisance à réaliser des finitions impeccables.

Ensuite la Juki MO-644D Surjeteuse, est faite pour ceux qui sont fans de vitesse, car elle va jusqu’à 1500 points/min.

Enfin, la Sucastle Machine à Coudre Surjeteuse est une machine qui met les débutants au petit soin avec sa double fonctionnalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *